Les rencontres sur le web

Recherche d’une femme russe, rencontres filles de l’est, femmes russes à marier, très belles femmes de Russie, beautés slaves, femmes traditionnelles, le prince charmant de l’ouest… bienvenue au pays des bisounours avec son miroir au alouettes, tir au pigeon, grand tirage de cartes (de crédits…)…avec les rencontres en ligne!

L’addiction aux rencontres virtuelles est trop vite acquise sur les sites de rencontres au marketing sophistiqué et votre carte de crédit souvent sollicitée. S’ils peuvent combler le vide de votre solitude ils apportent souvent déceptions et frustrations dans la recherche d’une conjointe et de nouveaux comportement sociaux difficiles à gérer (voir cet excellent article). les sites les plus efficaces sont bien sûr les sites russophones mais il faut être très courageux, obstiné, prudent et téméraire pour une recherche en direct sur ces sites. Si vous parlez russe, êtes d’origine slave, voyagez souvent dans ces pays, êtes familier avec le monde slave, expatrié… cette formule est envisageable pour vous. Pour les autres nous recommandons plutôt l’emploi des services d’une agence… à condition de trouver la bonne qui saura éventuellement vous déconseiller totalement la recherche d’une « femme russe ».

Attention!

Une nouvelle vague d’investisseurs aux sites attractifs mais aux profils suspects arrivent sur le marché français en imitant les vendeurs de listes anglo-américains aux formules éprouvées depuis des années pour faire fortune (la leur, pas la vôtre!). L’accès facile aux arnaqueuses de tout poil sur ces sites sans vérification véritable possible (réception des candidates, vérification d’identité, motivation réelle…Imaginez l’armée d’employés et le temps nécessaire pour vérifier par exemple 10000 profils) est aussi un large boulevard pour toutes les dérives et la fabrication de listes de profils bidons animés par de petites mains (ou de grosses poilues;). Et la réalité sordide du marché c’est là. On trouve aussi le grand n’importe quoi. Par exemple sur un ancien site de rencontre de femme de l’est en m’inscrivant j’ai découvert que mon email (spécial test) est déjà pris! demande de renvoi de mon mot de passe oublié jamais reçu. Affichage le jour de ma visite de 96000 inscrits par jour…acheter vite en bourse les actions:))) Je suppose que ce sont des inscrits d’office comme mon email…et l’accroche publicitaire vante les femmes de la vallée de la Tarentaise (comme Courchevel où il y a ,oui!!, des Russes en vacances!) et est située dans le département de la Loire…Ce site étrange est en fait issu d’une usine à site de rencontres qui se vante sur son site de la création de plus de 552000 sites de rencontre crées!

Les sites en ligne « pays de l’est » francophones semblent très attirants car accessibles dans votre langue mais imaginez les problèmes de communication! Déjà sur les sites franco-français entre autochtones c’est difficile alors en russe ou en anglais approximatif…Mais vous pourrez toujours trouver des correspondantes qui maitrisent bien l’anglais ou le français et pour qui les traductions sont une source de revenu appréciable ou celles qui veulent pratiquer les langues étrangères à peu de frais…

Les sites en ligne sont toutefois un bon produit pour les roméos du clavier français car « elles habitent loin et peuvent difficilement venir vous voir…Car le grand mensonge, ce sont aussi les hommes, les « Roméos du clavier », (keyboard’s Romeo) qui recherchent des femmes sur l’internet retranchés derrière leur clavier sans chercher vraiment à rencontrer leurs interlocutrices et qui reculent toujours devant le voyage et la rencontre réelle en inventant mille et une excuses ou disparaissent brutalement de la toile. Virtualité de ses échanges et mensonges à eux-même ou à ses lectrices sont leur quotidien et leur plaisir. Il remplit ainsi le vide de leur existence affective par des tchats ou des emails sans fin.

Les sites de rencontre en ligne sont des outils chronophages, coûteux sur le long terme, risqués sur le plan affectif, financier et dévoreurs d’énergie. La facilité d’accès et d’usage apparent est un véritable pièges à…hommes seuls! Soyez en conscient. Mais pourquoi pas? (comme le même nom du célèbre bateau d’exploration qui s’est perdu dans les eaux glacées d’une mer nordique…)

Sites de rencontres slaves (les vrais…)

Note en raison du conflit du Donbass: Des millions d’Ukrainiens vivent en Russie, Crimée? et des millions de Russes (avec ou sans passeport ukrainiens) vivent en Ukraine,  et grand mélanges sur les sites. Donc devoir de réserve impératif et lecture de cartes routières et géopolitique intensive!!

Autre note: environ la moitié des Ukrainiens « agressés » sont partis se réfugier en Russie selon l’ONU. Une situation donc très différentes que celles décrites par les médias français dans ce chaudron beaucoup plus complexe…

mamba.ru, single.ru, vk.com

Plus de 12 millions de profils dans les pays de l’est et existe sous différentes appellations. Regardez vite en bas et à gauche de la page d’accueil pour lire le site en langue française…mais les annonces sont en général en russe! Bric à brac avec mélange des genres (ne pas oublier de cocher l’option sans les propositions de service…) où vous trouverez de vrais profils (comparer avec les photos des agences;) mais vous serez rapidement submerger par les contacts les plus farfelus. Un bon moyen de découvrir le scam et le sponsoring à la russe en direct…En réalité il y a beaucoup moins de scam que sur les sites destinés aux étrangers car les hommes russes sont plus à même de les découvrir et les risques pour les tricheuses beaucoup plus grands…Vous trouverez toutefois au milieu de cette jungle des femmes vraies et sincères mais le plus souvent pas du tout motivées ou prêtes à quitter leur pays natal et bien sûr sans aucune connaissance des langues étrangères ou de votre pays…Gratuit, mais une option payante vous permet une recherche avancée moins fastidieuse. Si vous êtes un habitué des voyages et de l’aventure, averti et patient, avec un minimum de connaissance de la langue russe, ce type de site vous permettra un contact direct en évitant l’écran des intermédiaires. VK est un site (gratuit) qui revendique plus de 100 millions d’abonnés et qui a de grandes ambitions en Europe de l’ouest. Bon courage…

Les sites de rencontre « spécial étranger » se multiplient souvent avec un Français approximatif et toujours les mêmes arguments simplistes ou aguicheurs. Ils en existent des centaines mélangeant parfois tous les genres (site de rencontres, agences de mariage, agence de « sponsors », escort girls, agences de voyages, « liste de contacts directs »…)

Autres exemples: datingmoscowgirls, angelikaminsk (une franchise très nombreuse dans ce secteur avec les mêmes profils…), brides-from.ru, russian-women-info.com

Avertissement! Les Français habitué à un environnement juridique surprotégé (droit du consommateur, action en justice…) ne sont pas adaptés en général à ce type d’environnement…à l’étranger, l’étranger c’est vous!

Sites de rencontres France (exemples)

match.com

Site payant bien connu et leader en Europe, sa base contient de plus en plus de profils de pays slaves.Il permet aussi de trouver des femmes slaves déjà en Europe (moins de problèmes de langues, de papier ou de travail…) et dont les profils sont plus fiables. Souvent divorcées d’européens de l’ouest elles sont plus au fait des difficultés du mariage mixte et l’intégration est plus rapide sinon immédiate. Il est intéressant de faire une recherche par nationalité et non par pays pour les trouver. on peut s’étonner du nombre de femmes russes (par exemple) inscrites sur match.com (meetic) en raison du niveau de vie local et du montant élevé de l’abonnement en euros mais il existait un truc pour s’inscrire gratuitement quand on est russe… Mais une très grande méfiance est à prescrire pour les profils hors de la zone union européenne voir ici quelques photos pour appâter le client.

les sites « femmes russes » sont en plein essor souvent dans un français approximatif, des versions multilingues, des hébergements web lointains et toujours avec des photos professionnelles, aguichantes aux commentaires dégoulinants de lieux communs et de stéréotypes. Les profils tentateurs, souvent issus de bases de données louées à l’infini à de multiples plates-formes dans le monde entier, sont la plupart des profils bidons, rémunérés dans le pays d’origine ou utilisés sans le consentement des personnes photographiées avec des pros du courrier à l’autre bout de la ligne. Idéal pour les grands naïfs et les romeos du clavier qui s’ennuient seul le soir! voir aussi à la rubrique scam l’arnaque à la traductrice… A noter également les contradictions comme sur un site français vantant ses 10000 profils vérifiés (par qui? quoi, l’orthographe?), les clauses (cgu) indiquent « malgré tous nos efforts nous ne pouvons pas vérifier l’authenticité des informations fournies par les membres ».

L’un des argument commercial est le contact direct… exemple d’un site français qui « vous met en relation directe avec une fille russe »: Vous rentrez en contact avec la dame de vos pensées sur le site mais vous n’avez pas le droit de donner votre adresse, email, skype, téléphone… même si vous souscrivez à l’option payante email. Ensuite, pour la rencontrer vous pouvez acheter un pack voyage (qui ne comprend pas le billet d’avion!, encore heureux que ce ne soit pas un pack « excursion »…) qui en fait vous donne le droit d’être pris en main par l’agence matrimoniale locale. On est bien loin du contact « direct » comme sur match.com ou vkontact…

La frontière entre l’activité vendeur de listes et services d’agence est souvent floue en raison de l ‘ambiguïté recherchée de ce type de site avec des services d’agences genre self-service mais sans les contraintes et le travail voir les responsabilités d’une véritable agence. Et pour récupérer la manne de leurs consoeurs anglo-saxonnes elles multiplient les offres de« tours ou socials» ou de voyages décrites à la page agences matrimoniales. Pourquoi payer pour correspondre en direct puisque que c’est gratuit sur les sites russophones et toujours payant (que pour les hommes) sur les sites français? Parce qu’elles parlent peu les langues étrangères est la réponse… mais d’un coup de baguette magique vous pourriez correspondre avec elles sur ces nouveaux sites? Cherchez l’erreur et l’intermédiaire qui vous facturera des traductions juteuses.

Les sites mettent un point d’honneur à faire payer des communications (en faisant la promotion du contact direct et sans intermédiaire) à une époque où la plupart des internautes ont leur propre mail, tweet, skype, profil facebook…A ce propos les traducteurs automatiques gratuits ou payants (promt, google translate, traduction-en-ligne.com…) sont efficaces pour des premiers contacts ou bien l’étudiante russe dans votre ville sera ravie de traduire votre texte pour une somme raisonnable (et de toute façon si vous n’apprenez ou ne maitrisez pas les langues étrangères et qu’elle ne parle pas le français, ne cherchez pas une conjointe à l’étranger car vous n’êtes assurément pas prêt pour cette aventure…).

Des destinations attirantes comme Moscou et Saint-pétersbourg sont souvent proposées pour des voyages de rencontres et semblent joindre l’utile à l’agréable. La mentalité particulière des femmes de ces villes (toutes les moscovites rencontrées estiment de ne pouvoir vivre en général qu’à Paaaris!) et le coté bonus ou tourisme ne sont pas toujours en adéquation avec une recherche sincère.

On peut trouver aussi des contacts parfois francophones sur des sites non dédiés comme Babbel, un site d’apprentissage des langues étrangères en ligne très sérieux et efficace et ses fonctions d’échanges entre élèves ou comme Contactsfrancophones (et bien sûr les réseaux sociaux personnels ou professionnels.

Sites de rencontres internationaux (exemples)

elenasmodels.com

Créatrice d’un des sites les plus reconnues du monde anglo-saxon depuis de nombreuses années, Elena est une pionnière et une référence dans le monde des «mail order bride». Son marketing efficace, sa sélection rigoureuse pour coller à son image de marque «models» en font un site très fréquenté et des femmes très sollicitées! Même si votre profil est visible sur le site, à vous de contactez ces dames, femme russe oblige…et la concurrence est rude! 150000 hommes, 4 fois plus d’hommes que de femmes…c’est ce qui est écrit sur son site… en russe pour les femmes. Une curiosité: une rubrique pour ces 4 métiers: femmes médecins, enseignants et traductrices, modèles et professionnels de la création.

dating-world.net

Un site russe… un look différent et sans ambage (voir les mots clés apparents utilisés en bas de page).

russiancupid et ukrainedate

Au design efficace et agréable à l’usage russiancupid et son cousin d’Ukraine date sont des sites de rencontres classiques où hommes et femmes peuvent poster leur profil. L’avantage de ces sites sont le contact direct de profils de femmes prêtes (éventuellement) à quitter leur pays. Deux sites web distincts pour la Russie et l’ Ukraine, donc deux abonnements! Recherche gratuite mais carte bancaire indispensable pour la phase contact avec une grosse frustration immédiate si vous n’êtes pas prêt à payer un abonnement et si vraiment les femmes russes ne vous conviennent pas le groupe basé en Australie (cupidmedia » pour cupidon bien sûr…;) vous propose d’autres «segments marketing» comme: AfroIntroductions.com | AsianDating.com | AussieCupid.com.au | BBWCupid.com | BlackCupid.com | BrazilCupid.com | CaribbeanCupid.com | ChineseLoveLinks.com | ChristianCupid.com | ColombianCupid.com | DominicanCupid.com | FilipinaHeart.com |… mondialisation du marché oblige!

Comme dans la plupart de ces sites, des formules variées d’abonnement vous sont proposées sous l’appellation «gold, platine, silver, premium…». Préférez les formules économiques pour ne pas attirer encore plus l’attention des «gold diggers ou croqueuses de diamants et autres «scammeuses»…». Mais évidemment si votre seul argument est d’agiter votre carte super gold…N’oublier pas qu’il faut des mois de consultation et d’essai avant de trouver quelques personnes de bon contact. S’inscrire gratuitement sur plusieurs sites pour voir avant de choisir sans se faire embarquer par LA photo qui vous échauffe (elle est toujours fausse, pas à jour, déjà en contact avec 100 mâles de tous les pays…). Roulez diesel, c’est une longue route…

Tous les sites de rencontres ont des attrapes-couillons mais à des degrés très divers. Bien lire les clauses qui déterminent ce qui est gratuit ou payant, fuir les sites au Français approximatif, fréquenter les forums…avant de vous embarquer sur le stand de tir aux pigeons. Un site comme ukrainedate a, par exemple, fait beaucoup de progrès dans le tri des profils et la clarté de son offre depuis sa création et devient fréquentable avec de vrais profils…

Quelques noms très connus du secteur ici. Ne pas s’étonner de retrouver votre contact « privilégié » sur de nombreux autres sites y compris francophones ou votre nouvelle épouse même des années plus tard, le business de ventes et réutilisations des profils est pratique courante. Vous pouvez aussi être payé entre 5 et 10 dollars par profil pour l’envoi de candidatures avec photos (les femmes seulement;) et 50 dollars pour une photo de mariage pour les témoignages….(proposition d’un site international spécialiste de la location de fichier….)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s