Le business international des agences matrimoniales « russes »

La première question qui se pose au candidat au mariage est le choix du lieu de l’agence. Faut-il préférer une agence en France pour un recours éventuel en cas de litige, sa capacité linguistique naturelle et sa connaissance psychologique du client français ou l’agence sur place bien placée pour connaître les profils locaux et vous guider lors de votre voyage?
Choix difficile à faire d’autant plus que nombres d’agences en France sont souvent dirigées par des femmes slaves bien placées pour connaître leurs congénères et que les agences franco-françaises ont en général des agences étrangères comme partenaires.
Une deuxième question est le doute sur le sérieux des agences. A la lecture des forums elles semblent souvent n’être que des arnaques ou des attrape-nigauds et de nombreux blogs à l’apparence indépendante et de bon con seil ne sont en réalité que des outils de référencement ou des rabatteurs masqués. Et que penser des agences qui utilisent des mots clés comme « achat femme russe » pour attirer les internautes?
amour-russeLes agences sont là pour faire du business et non pas de l’assistanat social! Aux hommes fragilisés par une expérience malheureuse, elles n’apporteront pas un réconfort psychologique mais qu’un service. Cette remarque est d’autant plus vraie pour les agences dirigées par des femmes originaires des pays de l’est rudes où la sensiblerie est un vilain défaut. Là où des responsables françaises sauront comprendre votre détresse (parfois habilement pour leurs affaires) n’y compter pas avec les autres. L’avantage avec ces dernières c’est que vous serez déjà en terre slave à leur contact…Lire cet article sur le marché US des « mail-order-brides » (qui font partie de l’histoire américaine) un peu réducteur mais explicite.

Agences matrimoniales à l’étranger

Indénombrables…dont beaucoup de fausses!) et un autre avec ladagirl avec des niches marketing dont les professions! Statistiques intéressantes avec beaucoup d’enseignantes, aptes aux langues étrangères et de nombreuses comptables et managers…à méditer:)). La comptabilité sur ce site n’est pas du tout un métier austère mais il est vrai que dans ces pays ont exerce souvent un deuxième métier…stripteaseuse? le métier de masseuses quand à lui semblent réservé aux ressortissantes des Philipines…voir également les photos des profils et bienvenue au pays des rêves. c’est d’ailleurs souvent ce que vous y trouverez: que du rêve et… la réalité de votre compte en banque en chute libre!

Agences locales pays slaves

Trop nombreuses pour être décrites! Mais voici quelques cas originaux:
ukreine.com L’agence locale ukrainienne…francophone. Une exception dans le mondes des agences en Russie, Ukraine, Biélorussie…tournées habituellement vers les marchés anglo-saxons.
kievconnections.com, Forhimdating agences gérées par des expatriés; les arguments avancés ici sont le professionnalisme et la confiance supposée induite par la présence d’un manager occidental. Il est vrai que la communication ou la compréhension avec le client est plus facile et que ces agences ont souvent une déontologie (et un marketing) en général supérieur à leurs concurrents locaux. Mais peuvent-ils vraiment décrypter les comportements de leurs candidates? Et connaissent- ils bien les aspirations des Français (la plupart étant anglo-saxons)? Quelles sont leurs motivations réelles pour résider et travailler là-bas? Ce sont les plus souvent des américains (USA) mais on trouve aussi un latin (Portugal) à Poltava en Ukraine et un Français à Kharkov.

Agences matrimoniales ou de voyages?

Des filles sexy, des cocotiers, la mer turquoise… est-ce le sea, sex, and sun garanti? Pour faciliter les rencontres et brosser les mâles occidentaux dans le sens du poil, des voyages exotiques sont proposés par des agences pour des destinations sans problème de visa (ce qui exclu la zone Schengen qui couvre la plupart de l’Europe!). Deux remarques: si la destination d’Antalya en Turquie est envisageable financièrement pour une femme russe avec un revenu correct et est appréciée pour sa proximité, la qualité de son service et ses prix compétitifs (comparée à la Crimée), d’autres destinations sont hors budget. Certaines en raison des photos suggestives et des propositions (nos candidates de 20 ans apprécient le coté mûr des hommes quinquagénaires…) relèvent plus de l’agence d’escort girl ou du sponsoring financier de jeunes femmes pas innocentes…). Un autre exemple en république dominicaine.

Sponsors et argent:

Si certaines femmes sont prêtes à être «sponsorisées» pour se faire offrir de beaux voyages, conséquence de l’arrivée brutale d’une société de consommation souvent inaccessible, (voir les annonces sans équivoque sur les sites comme single.ru ou des sites spécialisés « voyage »), une femme russe sérieuse (et fière) n’acceptera pas d’être «achetée» ou «sponsorisée» même s’elle n’a qu’un rêve celui de voyager (et voir Paris!). Une femme slave honnête n’acceptera jamais de tels cadeaux et au contraire pourrait sacrifier son budget pour simplement vous recevoir. Vous demander une aide financière serait pour elle une véritable honte et des gros cadeaux de votre part engendrera une grande gêne de leur part… Tout profil contraire à cette idée doit immédiatement être mis à la corbeille!
De plus, pour connaître la personne, ses intentions et son degré de sincérité, il est fortement conseillé de la rencontrer dans son environnement normal et, si possible, voir ses proches.
Les grandes destinations touristiques comme Moscou, Kiev, Saint Pétersbourg sont des destinations privilégiées car bien desservies, pas trop loin par avion, avec des infrastructures à l’Européenne et tous les services nécessaires. Rassurant pour le touriste candidat…mais une motivation réductrice! imaginez simplement que pour trouver votre compagne vous ne choisissiez Que Paris, Saint-Tropez ou Chamonix.
Les «tours», tournées (parfois de ville en ville) est un produit marketing de présentation de groupe, ambiance discothèque et services compris (à la façon des formules all inclusive de tourisme) où des mâles étrangers sont mis, dans des délais très courts en situation de «speed dating» avec d’accortes prétendantes, le plus souvent beaucoup plus jeunes, avec un ratio de 1 homme pour 5 ou dix femmes (argument commercial martelé par les agences…). Nul doute que cette ambiance est un merveilleux départ pour une romance de toute une vie… exemple avec A Foreign Affair ou love me, un poids lourd du secteur…le marché global du mariage et le marketing triomphant à l’américaine. Créateur d’un nouveau produit séjour ski + rencontres à Bukovel (le Courchevel français) avec toujours l’argument commercial des soirées avec un ratio de 15 hommes pour 150 femmes…on les appelle des «socials»…. Les candidates rémunérées pour faire de la représentation et les prostituées attirées par l’argent des mâles en rut (il y a des accros des socials qui reviennent d’année en année) ne sont pas rares dans ces tournées faites théoriquement pour trouver la femme de votre vie (mauvaise?). Formule inventée par des professionnels des USA utilisant des sous-traitants locaux et très populaire pour une clientèle nord-américaine pressée, plus lointaine et pour qui avec l’argent tout est possible. Quelques pages web pour illustrer ces propos: romance-tour-to-kharkov et tour/photos/ukraine témoignage d’un journaliste en « caméra cachée ». Toutefois des petites agences comme forhimdating préfère aujourd’hui organisée eux-même ces réunions pour un accueil plus personnalisé et qualitatif. cette formule commence à envahir le web francophone avec les mêmes défauts. Si l’option « troupeau » ne vous tente pas, pensez aux voyages avec guide individuel indépendants et objectifs et trouvez des séjours dans des agences de voyages, des guides à l’association mondiale wftga.org et des traducteurs au Translatorscafe. Suspect aussi, malgré son aspect lissée et son titre, ce service de drague (en particulier lire la page décryptage en bas à droite.)
A noter que dans tous les pays de l’est entrés dans l’union européenne (Hongrie, Pologne…) l’activité des agences matrimoniales spécialisées dans la recherche de maris étrangers a chuté en raison de la suppression de la barrière du visa…

Les guides et coaches

Ils sont traducteurs, interprètes ou guides freelance, avec une expérience dans l’assistance pour les rencontres sentimentales (Ukraine). Une autre formule pour votre voyage, ni seul, ni dépendant d’une agence.

Les agences en France

Voir la page dédiée aux agences françaises. Des exemples et quelques commentaires vous permettront d’avoir une première idée du marché car c’est un « business » parfois féroce et très lucratif. Gageons que les associations de consommateurs vont un jour s’intéresser à elles…

Une agence matrimoniale est avant tout une entreprise (chose honorable et non péjorative) qui:

1) se présente toujours comme la meilleure
2) souhaite vous voir utiliser votre carte bancaire pour augmenter son chiffre d’affaires
3) vous met en garde contre le scam et les pratiques des autres pour vous faire revenir en 1)
4) n’a pas d’obligation de résultat…
Remarques préliminaires:

Quand vous tapez « femmes russes » (et non pas ukrainiennes, biélorusses…?) vous découvrez une liste presque sans fin d’agences matrimoniales ou de faux blogs (un faux blog est un site apparemment neutre et objectif et qui semble indépendant mais qui vous renvoie toujours vers une seule agence en encensant celle-ci). Mais si vous tapez amours russes ou slaves, elles ont la plupart disparu… Le mot amour semble ne pas avoir la côte chez les agences! Mais il y a pire… Tapez « achat femme russe » dans votre moteur de recherche favori et constatez que des agences matrimoniales utilisent ces mots clés pour attirer le chaland! Si je m’explique le désir de référencement dans un marché ultra concurrentiel, l’usage de ces expressions est tout simplement intolérable en particulier par des agences qui ont pignon sur rue avec de beaux discours déontologiques. Si vous souhaitez choisir une agence je vous recommande donc de faire un premier tri écologique en éliminant celles qui utilisent cette formule pour se faire mieux référencer. (elles ne peuvent qu’attirer des clients qui souhaitent « acheter une femme russe » et proposer leurs profils sans , bien sûr, aviser les candidates de la haute tenue moral de l’individu. déontologie suspecte mais c’est à vous de voir….)

La difficulté du client d’une agence est l’impact de l’aspect sentimental sur sa relation avec ces entreprises, impact qu’elles savent habilement exploiter en professionnelles avisées. Il lui faut tout simplement traiter avec elles (l’entreprise, pas les femmes russes!) comme pour l’achat d’une voiture neuve avec son concessionnaire automobile. (j’ai mis un casque en écrivant cette phrase pour ne pas entendre le hurlement des responsables d’agences:)).

Agences matrimoniales? pas vraiment… dans une agence classique les hommes et les femmes payent tous les deux un abonnement pour être mis en relation et être conseillés. Ici les hommes occidentaux sont les seuls réels clients (ceux qui payent…) et une société commerciale se devra de répondre à la demande du marché en proposant ,par exemple, de nombreux profils de jeunes slaves «ravies» d’épouser des hommes beaucoup plus âgés ou de vanter les valeurs familiales traditionnelles des femmes russes. Curieux arguments quand on sait que le taux de natalité s’est effondrée dans ces pays et que les chiffres du divorce et de l’avortement sont les plus élevés au monde…Et ne parlons pas d’infidélité, sport national!

A noter que le marketing agressif de la femme russe par les agences est un miroir déformant de la réalité.Les mariages mixtes en France sont en majorité avec des ressortissants d’Afrique du nord. En 2012, 803 femmes russes ont épousé un Français (pour 500 portugaises) et combien grâce aux centaines d’agences spécialisées?
Nombre de femmes russes qui recherche réellement un mari étranger et prêtes à s’expatrier? 0,90%?
De fausses images de la réalité sont souvent mises en avant pour attirer les hommes: l’exemple des tournées de rencontres de candidats au mariage avec des proportions de 1 homme et quinze femmes pour donner l’impression du grand choix et de l’avidité de recherches des femmes alors que beaucoup sont là pour s’offrir une soirée gratuite ou pour des motifs plus professionnelles… Une certaine idée du business.

La beauté des femmes slaves?

Un nationalisme farouche et une objectivité toute slave conduisent à l’écriture d’articles dithyrambiques sur les femmes même si les grands concours mondiaux de beauté sont souvent remportés par des femmes d’Amérique du sud ou d’autres pays. Un voyage dans les campagnes et les faubourgs des petites villes, dans les trains et les bus de Russie, d’Ukraine…vont donneront une toute autre image de la «femme russe »plus réaliste. Vous pouvez aussi vous promenez sur mamba.ru ou autres sites de rencontres locaux pour voir la vraie variété des profils! Peu d’agences mettent en avant les vrais qualités de la femme slave (comme son formidable courage…) mais il est vrai que des photos aux poses aguichantes sont plus vendeuses!
L’erreur classique est de tomber amoureux d’une photo et de s’accrocher à ce profil comme une moule à son rocher alors que la dame n’existe pas, est déjà mariée depuis longtemps, est celle d’une étudiante qui a passée un casting pour avoir des photos gratuites, par jeu ou pour quelques roubles ou la photo d’un mannequin célèbre dans son pays mais pas à Perpette les oies où l’on ne connait pas… Comparer les services et les formules et ne chercher qu’après!

Un argument commercial souvent avancée est aussi la recherche de femmes dans les petites villes (voir la campagne) car les citadines des capitales sont réputées trop occidentalisées (sic!). Le syndrome de bécassine je suppose…
Certaines agences proposent des catalogues spécial VIP avec un choix de « top models » par exemple. Les tarifs sont plus élevés bien sûr mais êtes vous un VIP? Car attention à la concurrence locale! Pouvez vous offrir un repas à vos convives à Courchevel pour plusieurs millions d’euros ou un petit pied à terre à Londres pour 156 millions d’Euros ou disposez vous d’une fortune de 15 milliards d’Euros? Les riches hommes d’affaires ukrainiens ou russes le peuvent… et puis l’agence matrimoniale avec son book spécial VIP ça fait désordre dans le sentiment amoureux et le projet de fonder un foyer. Mais leurs photos exhibées sur les pages d’accueil sont celles qui font le bonheur des agences en attirant les mâles éblouis et lobotomisés. Un conseil: zapez systématiquement les profils mannequins lors de vos recherches et vous aurez une petite chance de trouver le bonheur et surtout ne vous inquiétez pas pour elles, elles sauront trouver leurs maris toutes seules sans les agences ou les sites:)), si elles existent vraiment et qu’elles ne s’appellent pas Igor ou Serguei…;))
Il faut beaucoup de perspicacité et d’expérience pour se retrouver dans le dédale des fausses vérités diffusées et des déontologies affichées. Si l’agence est prolifique en conseils vis à vis de son client payant, quels sont ceux donnés aux jeunes femmes qui souhaitent épouser un étranger? Sont elles bien informées par leurs recruteurs des réalités de la vie dans les pays de «l’ouest» et de la qualité et des motivations des célibataires à leur recherche…Il n’y a aucune garantie ni de service après-vente dans ce secteur et beaucoup de désillusions sont à prévoir après le mariage. Les agences s’en préoccupent elles vraiment?

De nombreuses agences se réjouissent de nombreux mariages réussis avec des témoignages touchants et des photos (où l’on ne voit d’ailleurs surtout que des «top modèles» et des braves gars qui ont bien de la chance…) mais aucune ne donne de chiffres précis et le taux réel de réussite et des divorces (qui semblent la norme)…
Pour les sociétés étrangères les recours sont quasi-nulles (à part quelques réussites rarissimes) et les ambassades à l’étranger sont assaillies par des demandes d’aide sans suite. Le Français consommateur surprotégé en France (et infantilisé) ne doit pas s’attendre aux mêmes protections à l’étranger surtout dans les pays slaves où les étrangers ont peu de chance de gagner un procès et où un riche (ou imaginé comme tel) étranger arnaqué ne suscite qu’ironie voir de la fierté nationale pour la débrouille et les moyens de survie utilisés par les arnaqueurs…

Certains mécanismes de rémunérations spécifiques aux agences «russes» (paiement par lettre, au profil…) ne peuvent qu’encourager les agences «à faire durer les conversations» ou inonder de nouveaux profils le candidat au mariage pour le conserver dans un état d’indécision permanent. L’exemple du service email est édifiant: Une agence vous propose de communiquer avec votre future grâce à leur service email. Il est vrai qu’en Ukraine et en Russie l’internet et les mails sont rares et contrôlés que par un réseau clairsemé d’agences matrimoniales connectées avec l’étranger. Un café internet est toutefois accessible à Moscou mais souvent trop loin pour les femmes russes qui ne disposent pas toujours de charrette ou d’une barque (le réseau fluvial est étendu…):)))). Evidemment si une femme russe ne connait pas l’existence des cybercafés présents dans toutes les villes, n’a pas de profil sur mamba ru, yahoo ou vkontakt, mail.ru… et ne se sert jamais du web à son bureau il lui restera la possibilité de prendre un abonnement adsl ou câble moins cher que l’abonnement ou les frais proposés par l’agence (exemple de 30 euros). Le souhait d’être un intermédiaire entre vous et le profil est au mieux pour gagner de l’argent au pire de masquer l’inexistence de profils ou de vous alimenter avec des faux emails aux traductions coûteuses pour le bénéfice des arnaqueurs professionnels. A ce propos il existe des petites annonces dans les journaux locaux par des agences ou sites de rencontre pour des petits boulots pour jeunes femmes parlant les langues étrangères pour répondre à des chats ou des emails… Notez aussi les coûts d’une traduction facturée à l’européenne mais payées à la locale…Rappel de quelques prix sur place par une agence Ukrainienne.

Comme dans les contrats d’assurance il est nécessaire de lire toutes les clauses du contrat et d’en comprendre le mécanisme de fonctionnement. Une agence à l’abonnement apparemment coûteux peut se révéler dans le temps plus économique que des paiements au contact ou à la lettre et de nombreux Français ont aussi dépensé des milliers d’euros voir des dizaines de milliers pour aucun résultat. Quand à l’agence qui proposera une fraction conséquente de la rémunération de leurs services en cas de réussite (mariage conclu) elle n’est pas encore née!
N’oubliez pas qu’une recherche peut s’étaler sur des années pour certains après de nombreuses désillusions, échecs et dépenses! L’apparente efficacité et l’enthousiasme des agences vous font croire à une recherche rapide de la femme de votre vie. Réalisez qu’un mariage avec une étrangère est plus long et plus difficile que de se marier en France…c’est tout dire!

Ne rêvez pas!

Il faudra de nombreux voyages sur place souvent éprouvants physiquement et mentalement et comprendre aussi que le monde slave est un monde rude et n’est pas recommandé pour des hommes naïfs ou fragilisés. Si les Français ont l’art de critiquer en permanence leur pays, retenez aussi que les femmes slaves travaillant dans une agence ont une incapacité naturelle à dénigrer leur pays même si elles en connaissent tous leurs défauts. Mais si vous aimez voir l’image du Dniepr ou de la Neva charrier des glaçons en une fraction de seconde critiquez le leur…
Il me semble donc prudent de les considérer plus comme des agences de «présentation» et prestataires de service que de réels conseillers matrimoniaux!
La jungle et la complexité des tarifs et des formules sont assez évocatrices de l’ambiance du marché. Entre le mélange des genres (site d’annonce, conseils matrimoniales), les tarifications à géométrie variable et les formules vip, gold, diamant, spéciales quelque chose ou super super gold… les stands de foire ne sont que pâles imitations! La clarté et la simplicité ne sont pas le point fort des agences spécialisées « est » . Les formules semblent être crées pour « ratisser large » et trouver une formule tellement personnalisée qu’elle semble à la tête du client. Elles n’ont rien à envier à l’univers des abonnements de téléphones mobiles:). Le piège le plus fréquent étant de commencer par un abonnement « light » pour le budget pour s’apercevoir qu’il est nécessaire de passer à une option plus conséquente additionnant ainsi les coûts et les délais. Entre les tarifs de services fixes et les coûts variables et l’inconnu de la recherche il est en fait impossible de calculer votre budget réel. Nous estimons qu’un budget de 10000 euros avec un peu de chance est nécessaire (non inclus les frais de mariage!).
On trouve de jolies perles sur le web des agences comme ce voyage à Saint-pétersbourg à 4000 euros sans le billet d’avion et le visa (sic) qui a fait éclater de rire mes co-auteurs ukrainiennes et russes et pour 0 euros nous vous offrons le lien amslav.com agence spécialisée et réputée de voyage qui pourra vous proposer une formule plus réaliste avec transfert, hôtel et billet d’avion. Pour les rencontres une agence matrimoniale sur place saura vous trouver une formule à moins de 3500 euros… Il y a aussi la formule inédite de remboursement possible de plus de 7000 euros pour une formule VIP à près de 10000 euros…cherchez l’erreur!

Nous sommes ici un peu agacé par les services annexes comme la livraison de fleurs et préféront que les agences se concentrent plus sur leur métier principal, le conseil. Le coté « je ratisse large » pour gagner de l’argent est pour nous un moins dans le choix d’une agence. Des agences utilisent aussi ce service comme preuve de l’existence de la personne (argument nos profils ne sont pas virtuels) en prenant une photo à la réception de la dame avec le bouquet de fleurs. En dehors de l’aspect psychologique désastreux (au mieux étonnement, au pire on me prend pour une conne) offrir des cadeaux à une inconnue ne semble que faire croire aux clients qu’ils peuvent acheter à distance la bienveillance de la personne. Si elles adoooooooorent recevoir des fleurs, c’est surplace et en les choisissant « avec amour » qu’elles auront de la valeur à leurs yeux. Les services facturés par l’agence peuvent être très onéreux pour un cadeau somme toute pitoyable. A quand le cadeau dentaire (service d’un dentiste pour blanchir les dents) ou d’un Norauto local pour changer les pneus de sa voiture…Et si le client tient vraiment à ce service Interflora ou au nom de la rose (dont c’est le métier) sont à votre disposition!
Nous remarquons aussi une évolution du marché vers des profils asiatiques.

Reconversion douloureuse pour les agences spécialisés « est » car comment promouvoir le charme des femmes asiatiques quand on a martelé que les femmes russes sont les meilleurs épouses du monde depuis une dizaine d’années. En vérité le charme asiatique semble se résumer à une plus grande facilité de trouver des femmes prêtes à accepter des écarts d’âge plus importants (car contrairement à certaines affirmations il se limite généralement à une dizaine d’année dans les pays slaves), une plus grande docilité (les femmes russes sont tout sauf docile comme l’apprennent rapidement les hommes mariés) et un réservoir de profils (vrais ou faux) gigantesque ce qui permet de mieux coller à la demande de beaucoup de mâles européens brossés ainsi dans le sens du poil. De plus l’éloignement, la langue et la culture permettent aux sites et agence un meilleur contrôle sur les candidates car avec un peu de russe il est assez facile de retrouver un profil d’agence sur les sites russes VK ou autres de rencontres où sont inscrites la plupart des femmes slaves à la recherche du bonheur… L’Asie? Des voyages plus chers, des profils encore moins contrôlables, des écarts de culture encore plus grand qui nous semblent présager d’échecs encore plus flagrants. L’aventure semble beaucoup moins risquée et plus féconde en terre slave mais européenne. Quand aux USA ils se tournent de plus en plus vers l’Amérique du sud, des concurrents sérieux au business « femmes de l’est » d’autant plus que l’invasion de la langue espagnole dans ce pays favorise les venues des «beautés sud-américaines » et qu’il n’y a pas de décalage horaire…

Conclusion :

Il faut être très courageux, obstiné, prudent et téméraire pour une recherche en direct sans agence. Si vous parlez russe, d’origine slave, voyagez souvent dans ce pays, êtes familier avec le monde slave, expatrié… cette formule est possible pour vous. Pour les autres nous recommandons l’emploi des services d’une agence… à condition de trouver la bonne qui saura éventuellement vous déconseiller totalement la recherche d’»une femme russe ». Des agences honnêtes refusant des clients pour ce motif sont rarissimes mais elles existent! L’avantage d’une agence est aussi de présenter à priori des profils de femmes prêtes à s’expatrier! Vous comprendrez très vite sur les sites de rencontres locaux que les femmes slaves, passée la curiosité initiale, ne sont pas du tout prêtes à venir vivre chez vous!

Une autre formule est le coaching y compris celui d’amis(es) russes toujours dévoués à vous proposer la femme de votre vie dans leurs relations et connaissances. A ne pas négliger!

Publicités

Un commentaire sur « Le business international des agences matrimoniales « russes » »

  1. Je suis d’accord avec votre analyse de la femme russe. Caractère fort et fierté sont leurs traits communs. Une femme de l’est se mérite. Il fait être plus fort pour qu’elle vous apprécie. Mais une fois tout ça maitrisé, elle est prête a tout vous donner.
    Je suis moi-même marié à une femme bélarus depuis 4 ans que j’ai rencontré par une agence. Les sites de rencontres, j’ai donné, que des désillusions (faux profils et bla bla). Je conseillerai plutôt une agence qui est sur place. Ils connaissent les profils et les habitudes du pays et sont mieux à même de vous guider. Car en général c’est une démarche pas facile.
    Paul

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s